Incredible Kids est un collectif qui tend à rassembler et à partager ses visions artistiques “del mundo nuevo”.

Aside | Posted on by | 5 Comments

Deerhunter 4ever

deerhunter-0276Deerhunter rime avec génial. Après trois ans d’absence, Bradford Cox et sa clique reviennent sur scène avec le puissant, le magnifique, le phénoménal Monomania – un dernier album bien ficelé qui porte d’abord les couleurs criardes du noisy rock et du garage. Et ce, dans une esthétique lo-fi, en plus de l’identité pop qui marquait déjà le prédécesseur intitulé Halcyon Digest. Le trio s’est élargi pour accueillir le nouveau guitariste Franckie – « dis-moi oui » pour les intimes, ça rime aussi – accueil qui ne dénude en rien leur musique fusionnelle. Deerhunter s’inscrit dans la liste des groupes à écouter pour la vie et même après, et il s’inscrit aussi dans la liste des groupes rentables ; 1h30 de pure extase en guise de concert, c’est rare et c’est pas cher l’orgasme. Voici un petit aperçu de la performance au Trianon où le psychédélisme était au rendez-vous.

Posted in H O M E | Tagged , , , , , , , , , , , , | 1 Comment

ALBINOS CONGO – 666 C.U.

bulletin016 - copieNon, Albinos Congo n’est pas le pseudonyme twitter du chanteur malien dépigmenté, mais bien un nouveau-né dans la galaxie nantaise des gangs pop. À l’instar du vieux Salif, et contrairement aux dires de certaines légendes africaines, l’albinisme de leur patronyme ne leur prête pas de pouvoirs magiques. Groupe partouze du jeune collectif Incredible Kids, Albinos Congo tenait déjà de belles promesses avec Christmas, chanson dream pop amourachée aux parfums garage lancinants, et Bedroom, BO fantasmagorique d’un (bon) Tony Hawk Pro Skater des 10’s.

Les Kids persistent et signent, avec 666 C.U, bipolaire premier EP prévu pour le 13 juin, dont la bande au grand complet arrosera neuf jours plus tard la sortie lors d’une Incredible Kids Party d’anthologie. Enjoy the Zummer.

Roi Baton

Posted in H O M E | Leave a comment

Tonstartssbandht brothers luv

Cette semaine on a suivi les canadiens de TONSTARTSSBANDHT pour un
concert intimiste à l’Espace B. Ils nous ont donné rendez-vous le
lendemain au Kim’s Bar, où une soirée organisée par les mystérieux
Computer Mathematics s’est improvisée. On a pu voir quelques enfants
de la musique expérimentale – le prophète TRAVIS KERSCHEN et le
saxophoniste-homme-orchestre de CITY DRAGON – et également chacun des
frères de TONSTARTSSBANDHT, Andy Boay et Eola, présenter leur side
project.

Posted in H O M E | Tagged , , , , , , , , | Leave a comment

Michael Ozone Superstar !

Ce gars là c’est Michael Ozone, et je l’adore.Michael Ozone

Il nous vient de Melbourne-AUSTRALIA et c’est la méchante classe car c’est aussi de là que viennent les très respectueux Tame Impala ! Mais attention, leurs sonorités n’ont rien en commun…

D’une musique qui naquit au soleil, Ozone est un créateur hors pair et ses mixs te font faire le tour de la terre. Gros mélange musical des 5 continents, tu voyages à donf, mais à donf! Et plus sainement que sous ketamine. Avec un son qui synthétise violence et douceur, je l’écoute dans un sentiment religieux une energy drink à la main. Croyant en lui comme le dernier prophète, alchimiste des sentiments, j’aime à m’imaginer dans un club et en sueur à danser jusqu’à l’épuisement.

Si son esthétique est ringarde, elle est voulue et affirmée. Les codes de l’ancien temps côtoient les technologies nouvelles pour cet artiste que j’ai découvert via youtube avec son clip Perfect systems. A mi chemin entre une pub tv et la démo d’after effects, Michael assure une chorégraphie sans faux pas d’une grande maitrise et d’un méchant style!

En bref, un artiste prometteur aux sonorités exotiques alliant les goûts d’hier à ceux de demain.

links : http://www.michaelozone.com.auhttp://www.homeloanrecords.comhttps://soundcloud.com/michael-ozone

Posted in H O M E | Tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a comment

Disco Anti Napoleon – Blue Lawn EP

Disco Anti Napoleon

Visions psychédéliques dans une forêt mystérieuse, d’où les arbres semblent murmurer et émaner d’étranges lumières. L’avénement approche, un nouvel âge se prépare.

Les gars de D.A.N nous dévoilent Blue Lawn, leur premier ep chez FVTVR records (Pégase, Rhum for Pauline, Minitel rose).

Voilà le clip de Blue Lawn réalisé par Tristan D’Hervez, membre du groupe et l’un des des fondateur de Incredible Kids. Un titre enivrant et enigmatique qui nous laisse l’eau à la bouche…

Posted in H O M E | Tagged , , , , , | Leave a comment

Paraíso del mundo nuevo

Un même lieu de départ, une même destination ; les chicos de Childhood, de Tropical Horses ainsi que quelques-uns de los Incredible Kids ont migré de la capitale pour atterrir à Trentemoult, ancien village de pêcheur mignon à dix minutes de bateau du centre-ville de Nantes. Entre pizza time conviviale, péripéties rock, élucubrations arrosées d’effluves psychotropicalo-alcoolisées, on a trouvé le temps d’immortaliser ces instants magiques et inoubliables. Enjoy your trip !

Posted in H O M E | Tagged , , , , , , , | Leave a comment

Le Village aérien – Le Triangle

Le Village Aérien
Le 21 décembre à 19h, avant une fin de monde annoncée, le binôme Barreau & Charbonnet, scénographes et plasticiens ont lancé un appel : « Embarquez dans le village aérien pour échapper au cataclysme». Une utopie architecturale imaginée avec 60 habitants du quartier du Blosne à Rennes (1 identité = 1 unité d’habitation) et construite par les deux créateurs lors d’une résidence d’un mois insitu. Les chiffres témoignent de l’ambition donné à cette sculpture participative : 20 mètres de long, 10 de large 5 de hauteur, pour un poids d’1,5 tonnes, le tout suspendu à 6 mètres de hauteur sous la halle du Triangle (centre culturel rennais). Pour l’échéance du 21.12.12, ils imaginèrent un vernissage non-conventionnel rebaptisé ‘’Décollage du Village Aérien’’. Au programme, fumée blanche, subs crachant des paysages sonores ponctuées de voix modifiées, lasers colorés, effet cinétiques avec hélices rotatives réfléchissantes et autres artefacts ont plongé le public dans l’univers bien singulier des traversées de couches stratosphériques jusqu’à l’état stationnaire, lévitant. Pour les accompagner dans ce voyage, ils invitèrent un troisième cosmonaute qui n’eut aucun mal à revêtir le costume du musicien intergalactique :  Thomas Durand alias ZoomBackCamera.

lien : http://levillageaerien.tumblr.com/

Posted in H O M E | Tagged , , , , , , , | Leave a comment

WEST COAST BEST COAST

Ce jeudi 28 février au bar l’International, Rouge Vinyle a délocalisé toute une entreprise florissante et musicale d’origine rennaise pour la plus grande joie des parisiens en quête de soirées fun et décalées.

Tropical Horses

Le premier de classe, plus connu sous le nom de Tropical Horses, a fraîchement débarqué des dunes de sables sahariennes moyennant une introduction digne de ce nom. Orientalisme garage au rendez-vous, on ne se lasse pas d’admirer les prouesses pop bruitistes du set, néanmoins faiblement sonore à l’occasion. On attend tout de même les prochaines dates avec impatience !

Splashwave

Splash Wave a repris la main à l’aide de ses sonorités électro pop nostalgiques et entraînantes  Les synthés ondulent, les voix métalliques tout comme les beats invitent à danser ; we wanna dance ! La performance du duo-androïde – ma foi superbement réussie – donne le ton d’une power synth wave dépaysante et innovante à conseiller à tous les spleeners ou curieux des années 80.

Baston

Mes chouchous les gros durs de Baston ont investi en dernier la scène pour un ultime cri surf rock. Jeux décevants à première écoute, il aura fallu attendre le tube ALAMO afin d’envoyer des patates à son voisin en pogotant, voire en slamant. Le public était chaud, les musiciens à bloc ; on a finalement passé un très bon moment. Des défauts, certes, mais attendons de voir la tournure que prendront les valses garages vénères et beach fossilsiennes de Baston !

Mount Kailash , photos Ströska

Posted in H O M E | Tagged , , , , , , , , | Leave a comment

MAIS QUI EST SNOW WITE ?

Snow Wite est une créature androgyne aux multiples visages, un démon des vacances et du soleil à mèche rose, mais surtout un troubadour du futur qui clame sur la toile ses odes fluorescentes à la gloire des journées néo-psychédéliques et aux ballades sur les collines de la cité des anges, rythmées par des solos épiques et acidulés.

Derrière cet obscur patronyme de conte de fées, se cache Andy Cary, jeune éphèbe qui a récemment fuit la côte Est pour gagner la terre promise Californienne. Le Golden State a trouvé par la même occasion un nouvel argument touristique de choc ! Laissez donc Snow Wite devenir le guide qui pourra assouvir tous vos fantasmes Californiens par procuration!

L’acquisition de la première démo sur cassette se révélera très vite être une alternative plus économique que la réservation du prochain vol United Airlines pour L.A. C’est la solution idéale pour survivre à nos pathétiques et moroses hivers européens !



tumblr_mglqq5fJly1rsrwyyo1_500Fraîchement débarqué, et plutôt que de former un véritable groupe, Snow
Wite a tout d’abord choisi de ne s’accompagner que d’une seule boîte à rythme, avant d’accorder une nouvelle fois tout sa confiance dans des entités humaines à part entière.

Et cela grâce à la rencontre de ses deux futurs collaborateurs, Johnatan Wright et Alex Romero, l’étrange bassiste géant paré d’une afro-blonde.

Les chansons de Snow Wite sont des hymnes dont les principales motivations concernent le sujet féminin en général, et encore plus lorsqu’il possède un caractère divin : Diane et Aphrodite ont étés arrachées à l’Antiquité grecque et transposées dans l’univers féerique et péri-urbain de Snow Wite.

L’homme aux mille ressources s’applique lui même à mettre en image l’ensemble de ses compositions, grâce à la contribution de son entourage proche, propice à la représentation fastueuse de chacune des ses opérettes. Laissez vous convertir par la nouvelle mythologie qui s’apprête à régner sur toutes les banlieues résidentielles, notamment grâce à 300°, le tube intersidéral de Snow Wite, dans lequel des Naïades à maillot de bain une pièce Budweiser ont remplacé les Walkyries de Wagner. Snow Wite travesti de toutes sorte y prêche la passion nouvelle de toute l’Amérique pour … sa propre personne !

Le goût Japonais ne trompe jamais, et Snow Wite est déjà parvenu à faire résonner ses hymnes de l’autre côte de l’Océan Pacifique. Le label Tokyoïte Big Love Records vient tout juste de sortir un disque deux titres à la gloire de la Blanche Neige aux cheveux roses.



Quentin

Posted in H O M E | Leave a comment

ZOOK LOVE

1362190753-1Ce soir le Stakhanov accueille, à l’occasion de leur tournée en France, STRASBOURG (Bordeaux) quatuor composé de Raphael instigateur du projet, Jollcool aux synthés, Tamara aux violons et Monsieur Crane de CRANE ANGELS au chant/guitare. Les gars débarquent à Nantes après un passage remarqué il y a quelques semaines aux Transmusicales, un projet coldwave nowave noise bien français. Ça sonne crade, ça baise la variété, et ça chante dans notre langue, à ne pas manquer.

Ils seront accompagnés le long de la tournée par VENTRE DE BICHE (Lyon), projet d’un ancien de SIDA, boite à rythme cheap, synthé, et une voix d’outre tombe, c’est du « sythé pute avec des instrus », minimal comme il faut. Et du one man band HARSHLOVE , membre de Strasbourg, noise electro instrumentale dark bien énervée.
Marina martinez et Martinier finiront le travail.
Ca va zooker et danser le koduro.
Venez les potes!




Mehdiator

Posted in H O M E | Leave a comment